Les lingettes démaquillantes

Les lingettes lavables également appelées lingettes démaquillantes, cotons lavables, cotons démaquillant, lingettes réutilisables, cotons réutilisables (vous l’aurez compris, il existe de nombreuses appellations!) sont écologiques et économiques.

Quelles sont leurs utilisations ?
On peut s’en servir pour :

  • se démaquiller
  • se débarbouiller, soi ou son bébé / enfant
  • nettoyer les fesses de bébé pendant le changement de couches
  • enlever du vernis à ongles

En bref, elles ont les mêmes fonctions que le coton jetable, à la différence qu’elles sont réutilisables.

Alors certes, il va falloir investir un peu au début, car elles ont un coût (qui est tout de même très raisonnable quand on voit leur durée sur le long terme !), mais c’est un investissement intelligent.
En effet, vous ferez très vite des économies puisque vous n’aurez plus besoin de coton jetable. Et vous ferez un très beau geste pour la planète. Il n’est pas nécessaire de vous détailler les problématiques actuelles, n’est ce pas ?…

Le saviez-vous ?
En moyenne, une femme utiliserait plus de 2100 cotons par an.
Je pense que concernant les bébés et les nombreux changements de couches au quotidien, on peut multiplier ce nombre par 3 ou 4. C’est énorme !

Comment les utiliser ?

Si vous utilisez un démaquillant quelconque (qu’il soit à base d’eau ou de crème), il suffit d’en appliquer un peu sur la lingette, et de la passer sur le visage. Il n’y a en fait pas de différence avec le coton jetable.
Cependant, vous pouvez aussi les utiliser avec un peu d’eau et de savon. Il suffit de mouiller la lingette et d’y appliquer un peu de savon. Frottez ensuite votre visage en douceur, avec la lingette, et rincez à l’eau claire.

Attention tout de même car les lingettes lavables peuvent être réalisées avec une multitude de tissus, chacun ayant leur propriétés.

Quels sont les critères idéaux (selon moi, en tout cas) pour choisir ses lingettes ?

  • le tissu doit être doux et non irritant
  • le tissu doit être absorbant mais pas trop. En effet, s’il faut mettre beaucoup de démaquillant / liniment ou autre produit sur la lingette, ça n’est pas très économique !

    C’est pour cela que je réalise mes lingettes avec du tissu minky. Il est tellement doux au toucher qu’il convient à toutes les peaux, même les plus sensibles. De plus, il est très peu absorbant.

Comment les entretenir ?

Le lavage se fait en machine, à 30° ou 40°. Je vous conseille de les mettre dans un sac filet pour machine afin d’éviter qu’elles ne se perdent dans le tambour de votre lave-linge.
Vous pouvez également les passer au sèche-linge.

Souvent, la phase utilisée est de couleur blanche. En effet, c’est neutre et cela peut donc se marier avec tous les tissus. Le problème est que certains cosmétiques comme le mascara et le fond de teint, ou les selles de bébés peuvent finir par laisser des « tâches propres ».
Pour éviter cela, voici une astuce (écologique bien sûr!) :

  • 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium dans de l’eau à 40°. Trempez y les lingettes pendant 2h. Puis, passez les en machine.
  • laver en machine à 40°C avec 2 cuillères à soupe de cristaux de soude et 1 cuillère à café de bicarbonate directement dans la machine. Dans le bac à adoucissant mettre un demi verre de vinaigre d’alcool
    Celles-ci, je me permets de vous les partager car je les ai testées et approuvées.

    Il en existe bien d’autres avec du citron, du bicarbonate etc. Il suffit de chercher sur le net en tapant par exemple : « astuces de grand-mère pour rendre le linge blanc » (Vous aurez, globalement, des recettes à base de produits naturels.)

    Vous pouvez retrouver les lingettes Filearmony ici

Typhaine – Filearmony

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *